Navigation – Plan du site

Recommandations aux auteurs

La soumission des contributions doit se faire dans le respect des délais signalés dans les appels à contribution indiquant les thèmes retenus, ou, spontanément, à l’issue de la participation à un colloque organisé par l’équipe « Littératures d’Extrême-Orient, textes et traduction ».

Dès réception, chaque contribution est soumise à deux lecteurs choisis parmi un comité de lecture composé de la totalité des membres de l’équipe « Littératures d’Extrême-Orient, textes et traduction » et d’experts extérieurs.

Chaque contribution acceptée par le comité de lecture est relue et accessoirement corrigée par le comité éditorial de la revue. Si des modifications sont jugées nécessaires, ou ont été apportées, la contribution est soumise à la relecture de l’auteur/traducteur qui aura, alors, un délai de 10 jours pour renvoyer une version définitive de ses travaux.

Pour les traductions, le traducteur doit également fournir au comité de lecture la version originale du texte traduit. Il le fera par un document annexe en format « .pdf » ne portant que ce texte dûment identifié. Celui-ci sera in fine mis à disposition des lecteurs de la revue qui pourront le télécharger.

Afin de faciliter l’édition électronique, la revue Impressions d’Extrême-Orient demande aux auteurs/traducteurs de prendre en considération les données suivantes.

Il est expressément demandé de remettre un document au format  « .doc » (Word) composé en police de caractères « Times New Roman » dans un corps de police de 12, respectant les contraintes de présentations suivantes :

Pour les volumes de traduction

On fera apparaître les informations dans l’ordre suivant :

  • Titre de la contribution pouvant indiquer (soit dans le titre, soit en sous titre) le nom de l’auteur traité et/ou le nom de l’œuvre traduite.

  • Nom du traducteur/auteur de la présentation de la traduction

  • La présentation de l’œuvre traduite et de son auteur : celle-ci doit s’en tenir à l’essentiel nécessaire à la bonne compréhension de l’œuvre traduite.  Des renvois en note vers les références bibliographiques ad hoc sont souhaitables.

  • La traduction : c’est la traduction inédite en langue française d’un texte intégral ou, le cas échéant, d’un extrait significatif d’une œuvre plus ample. La traduction ne devra pas excéder 20 feuillets de 1500 signes. Pour les œuvres contemporaines, le traducteur veillera à disposer des droits de traduction et d’un  accord écrit de l’auteur – le revue ne pourra en aucun cas entreprendre les démarches et dégager les fonds pour les acquérir.

Présentation et traduction peuvent être accompagnées de notes numérotées à la suite 1, 2, 3, … et qui seront regroupées en fin de document, et faire apparaître des titres de parties non numérotés et respectant la mise en forme suivante : titre de niveau 1 : minuscule gras corps 18 ; titre de niveau 2 : minuscule gras corps 14 ; titres de niveau 3 : minuscule gras corps 12.

Communications données lors d’un colloque/articles

Les consignes de présentations sont les mêmes concernant l’ordre des éléments à faire apparaître (Titre / Sous-titre / Auteur de la communication/article, article, notes regroupées en fin de documents).  Prière de ne pas sauter de ligne entre deux paragraphes, d’éviter les alinéas, de ne pas paginer les pages et de reproduire la mise en forme minimum indiquée plus haut pour les titres des parties.

Pour les références bibliographiques, on s’en tiendra aux modèles suivants :

Monographie : NOM, Prénom, Titre de l’ouvrage, ville d’édition, éditeur, année, pagination.
Article : NOM, Prénom, « Titre de l’article », Titre de la revue, n°, année, pagination de l’article.

Dans le cas d’une contribution à un ouvrage collectif :

NOM, Prénom, « Titre de la contribution », in Prénom Nom (sous la direction de), Titre de l’ouvrage collectif, ville d’édition, éditeur, année, pagination de la contribution.

Les noms des collections seront donnés entre guillemets après l’éditeur, avec le cas échéant le n° d’ordre dans la collection.

Pour les références à des sites internet :

Titre du site, date de mise en ligne, date de consultation, URL

Pour les illustrations : prière de les fournir à part en format « .jpg » , en les numérotant et en les identifiant précisément ; penser à indiquer dans le texte la place qu’elles doivent y occuper (Ill. n° 1, ill. n° 2) ; veillez à détenir, le cas échéant, les droits de reproduction.

Pour les écritures non alphabétiques et les transcriptions, les auteurs privilégieront les transcriptions les plus reconnues ; elles précéderont en italiques les caractères et écritures non alphabétiques ; celles-ci seront composées obligatoirement en Unicode. Pour le chinois, retenir les graphies non simplifiées (traditionnelles) pour les textes antérieurs à 1911. Pour réduire le risque d’erreur, l’auteur pourra transmettre au comité éditorial une version « .pdf » de sa contribution après relecture.

Pour toute information supplémentaire, prière de contacter Pierre.Kaser@univ-amu.fr